28/08/2016

Dernière mise à jour02:22:42 PM GMT

Vous êtes ici >> Accueil

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

RECONNAISSANCE OU COURTOISIE INTERNATIONALE AU POUVOIR SAUVAGE DE BRAZZAVILLE ?

RECONNAISSANCE OU COURTOISIE INTERNATIONALE AU POUVOIR SAUVAGE DE BRAZZAVILLE ?

Résumé

Une certaine fièvre diplomatique à Brazzaville, en ce mois d'août, a été le prétexte des spéculations par les thuriféraires ...

Un nouveau CONGO, comme Développer Autrement le Congo

Un nouveau CONGO, comme Développer Autrement le Congo

Je défends une nouvelle vision de la politique au Congo qui nécessite le courage d’agir, d’avoir des convictions fortes, de révéla...

Nouveautés

Actualité en continu

PRESIDENTIELLE GABONAISE : L’opposition pourra-t-elle créer la surprise ?

LE PAYS

Les Gabonais sont appelés aux urnes, ce 27 août 2016. Ils devront désigner celui qui présidera aux destinées de leur pays les 5 années à venir. En attendant l’heure de vérité pour les onze candidats en lice, on peut dire que la campagne s’est bien passée dans l’ensemble. Bien entendu, il y a eu des violences policières contre les opposants. Ce qui est indigne d’une démocratie qui se respecte. En outre, le débat politique n’a pas non plus volé très haut. Il aura beaucoup tourné plus autour des personnes des principaux candidats que des projets de société. Pas étonnant quand on sait qu’en Afrique, rarement projet de société a fait élire un président. Tout cela est déplorable, mais, il n’y a pas eu de déflagration majeure comme on pouvait légitimement le redouter, au regard des discours violents et des enjeux de ce scrutin. C’est déjà quelque chose de gagné. (252)
Lire la suite...

RECONNAISSANCE OU COURTOISIE INTERNATIONALE AU POUVOIR SAUVAGE DE BRAZZAVILLE ?

Félix BANKOUNDA MPELE

Résumé

Une certaine fièvre diplomatique à Brazzaville, en ce mois d'août, a été le prétexte des spéculations par les thuriféraires du pouvoir congolais, pour tenter de redorer l'image très ternie du pouvoir congolais, depuis le référendum anti-constitutionnel d'octobre 2015 et les élections présidentielles opaques, violentes et contestées de mars 2016. Qu'en est-il exactement et comment interpréter cela?

(497)
Lire la suite...

Un nouveau CONGO, comme Développer Autrement le Congo

Jean Claude BERI

Je défends une nouvelle vision de la politique au Congo qui nécessite le courage d’agir, d’avoir des convictions fortes, de révélations inédites et d'anecdotes pleines de sincérité. Mon observation de la politique au Congo-Brazzaville et le diagnostic de la société politique m’incitent à faire le choix de l'alternative de lutter pour exister, s'affirmer et se déterminer plus tard.

(491)
Lire la suite...

A Brazzaville, rétribuer le fils Sassou-Nguesso pour obtenir du père des permis miniers

Emmanuel Freudenthal ( Monde)

Ce 19 juillet 2006, dans une jolie villa de Brazzaville, Denis-Christel Sassou-Nguesso, le fils cadet du président du Congo, fait preuve d’un certain appétit. Il déjeune avec les représentants d’une société minière australienne, Sundance Resources, qui lui présentent leprojet Mbalam-Nabeba : une mine de fer dans les collines boisées de l’ouest du Congo, chevauchant la frontière avec le Cameroun.

(321)
Lire la suite...

UN PEUPLE QUI N'HONORE PAS SES MORTS EST UN PEUPLE PAUVRE

Administrator

Les femmes,  les hommes et le Village MOUKALA VILLAGE à MOUYONDZI dans LA BOUENZA ont la profonde douleur d'annoncer URBI et ORBI le Décès de Thérèse Mpembé,  cette heureuse Maman qui a donné naissance à MBAOU Ferdinand.

(450)
Lire la suite...