Vous êtes ici >> Accueil

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Aux députés godillots du Congo–Brazzaville, pourquoi soutenir un dictateur face à la révolte du peuple !

Aux députés godillots du Congo–Brazzaville, pourquoi soutenir  un dictateur face à la révolte du peuple !

Après 32 ans de dictature de règne et de gouvernance qui enlisent le pays dans un état comateux, Denis Sassou Nguesso sacralise l’i...

Qui attribue le certificat de respectabilité de vrai ou de faux opposant au Congo-Brazzaville?

Qui attribue le certificat de respectabilité de vrai ou de faux opposant au Congo-Brazzaville?

Dans sa fameuse conférence de 1919, sur « le métier et la vocation d’homme politique », Max Weber réfléchissait sur la tendance à l...

Nouveautés

Actualité en continu

Sassou arrache la levée de l’immunité parlementaire d’Okombi Salissa

Benjamin BILOMBOT BITADYS

Du rapport de force à l’état brut et cru. Le régime dictatorial du Congo-Brazzaville ne s’embarrasse plus de scrupules. Le Khalife d’Oyo, Denis Sassou Nguesso, ne fait pas dans la nuance. Il y va franco. Absolutiste, l’homme d’Edou-Penda confirme le totalitarisme dont toute la planète l’accuse (cf, l’interview du petit journal de Canal+). Il a voulu la levée de l’immunité parlementaire d’André Okombi Salissa, il l’a obtenue ce jeudi 19 janvier 2017. Place à Pierre Mabiala, le Garde des Sceaux et André Oko Ngakala de faire le boulot.

(389)
Lire la suite...

L’ÉCHEC MASQUÉ OU LA GRANDE HYPOCRISIE DE FRANCOIS HOLLANDE !

Félix Bankounda-Mpélé

Indiscutablement, tous ceux qui ont, de façon progressive et constante, suivi le discours et surtout l'action de François Hollande sur l'Afrique, et le résumé ci-après de son message sous le couvert du dernier grand rendez-vous, ressentiront ou concluront la même chose: L'ÉCHEC MASQUÉ OU LA GRANDE HYPOCRISIE, mais que lui présente comme "un goût d'inachevé"!

(298)
Lire la suite...

Réaction de Mme Claudine MUNARI sur la levée de l’immunité parlementaire du député André OKOMBI SALISSA

Claudine MUNARI

Mot du DAC PRESSE : Les députés congolais ont montré là leur étroitesse politique. Que dire de cette décision, apparemment inspirée par une bête monstrueuse face au drame bien réel que traverse le peuple congolais ? Au-delà de l’indignation, il faut dénoncer avec force cette gesticulation habile mais politiquement dangereuse qui n'a pour but, en prétendant débloquer la situation, que de servir les intérêts d’un clan. Espérant que demain le peuple congolais saura démêler la part de négation du réel de celle de l'alignement sur ce que l'on présente comme «le camp de la rupture». Ces députés godillots se sont trompés du tout au tout et démontrent qu'ils pratiquent admirablement le grand écart stratégique... aux dépens toutefois, de nos concitoyens. Pauvre Congo….

(383)
Lire la suite...

Aux députés godillots du Congo–Brazzaville, pourquoi soutenir un dictateur face à la révolte du peuple !

Jean Claude BERI

Après 32 ans de dictature de règne et de gouvernance qui enlisent le pays dans un état comateux, Denis Sassou Nguesso sacralise l’impunité au sommet de l’Etat. Exiger des députés de la république la levée de l’immunité parlementaire d’un député du peuple c’est se prosterner devant SASSOU.

(780)
Lire la suite...

Qui attribue le certificat de respectabilité de vrai ou de faux opposant au Congo-Brazzaville?

Luc Mampassi

Dans sa fameuse conférence de 1919, sur « le métier et la vocation d’homme politique », Max Weber réfléchissait sur la tendance à la professionnalisation des carrières politiques. Il constatait que, sous l’influence de la démocratisation, de plus en plus de gens vivaient de la politique et non plus pour la politique, et il concluait sa réflexion en se demandant quelles étaient les qualités nécessaires à un bon dirigeant politique.

(576)
Lire la suite...